Délégationde l’Essonne

En écho au communiqué des responsables de culte en France

Le 4 avril dernier, la Conférence des responsables de culte en France publiait un communiqué s’inquiétant notamment des expulsions en nombre croissant de familles roms. Le groupe d’accueil des étrangers du secteur pastoral du Val de Seine (Essonne) décidait de faire écho à ce communiqué.

Notre-Dame-de-France, à Juvisy-sur-Orge.

publié en mai 2013

Le communiqué de la Conférence des responsables de culte en France (CRCF) s’inquiétait des expulsions de familles roms, mesures contraires à toute possibilité d’insertion, en contradiction avec les droits élémentaires de la personne humaine : « nous voulons rappeler la dignité et le respect qui est dû à chaque personne, quelle que soit son origine et sa situation ». Les responsables appellent « les croyants des différents cultes […] à exprimer leur fraternité de manière sincère et concrète. »

La mobilisation du secteur pastoral Val de Seine

Le groupe d’accueil des étrangers du secteur pastoral du Val de Seine (Athis-Mons, Juvisy, Paray-Vieille-Poste) décidait de se mobiliser en diffusant à toutes les sorties des maisons de culte du secteur un document comportant :
- le rappel du texte du Lévitique (19, 33-34) sur l’accueil de l’étranger ;
- le rappel des récentes expulsions de 1 200 Roms en Essonne, sans proposition de relogement ;
- l’extrait du communiqué des responsables de culte en France concernant les Roms ;
- un appel à exprimer sa réprobation à l’encontre de cette politique des expulsions qui ne règlent rien ;
- un appel aux dons en faveur, entre autres, du Secours Catholique.

En lien avec l’appel d’Amnesty International France

Parallèlement à la diffusion du tract, l’équipe locale d’Amnesty International proposait de faire signer l’appel au Premier ministre lancé par Amnesty International France afin d’arrêter les expulsions.

Une large diffusion du tract

L’accord des prêtres du secteur a rapidement été obtenu. D’ailleurs, le texte du tract a été inséré dans la lettre hebdomadaire de la paroisse ou a été annoncé avant la sortie de la messe. Le tract a également été proposé pour diffusion aux responsables de la mosquée d’Athis-Mons, qui en ont accepté le principe.

Au total, un peu plus de 800 tracts ont été diffusés aux sorties des offices des 14 et 21 avril. En outre 189 signatures ont été recueillies pour l’appel au Premier ministre. Une diffusion partielle a également eu lieu à Ris-Orangis. Nous espérons que cet appel aura contribué à faire évoluer les mentalités concernant les Roms.

André Bussery
Groupe d’accueil des étrangers du secteur pastoral Val de Seine

Imprimer cette page

Faites un don en ligne